Lors du deuxième atelier, six tablées ont accueilli 37 personnes dont 13 personnes nouvelles par rapport au premier atelier. Un grand merci aux scribes volontaires !

1. Habiter Murviel peut devenir quoi ?
– C’est quoi, pour vous, Habiter ?
Habiter, c’est dormir, manger, se promener, appartenir à un lieu, faire ses courses, avoir des loisirs. Tout ça avec facilité, des petits commerces agréables, être en sécurité, faire du vélo. Pouvoir dire : « Murviel est calme, j’entends les feuilles dans les arbres ». C’est aussi pouvoir aller dans la montagne, vers la mer sans bouchons.

C’est évoluer, grandir pour les enfants, dans le meilleur contexte possible, se reposer du travail.
Habiter, c’est le lieu, comment il est investi. Avoir de l’espace, du soleil, ne pas être étriqué, avoir chaud (il faut nous informer sur les énergies). Il faut que ce soit joli autour de soi.
C’est au delà de la maison, c’est l’endroit qui plait : aimer être chez soi, -c’est une question d’intimité, on n’aime pas se montrer-, sans être isolé. Profiter de l’intérieur et de l’extérieur.
Habiter, ce n’est pas seulement manger et dormir, c’est aussi se rencontrer. Oui, c’est ça : habiter c’est vivre. Vivre pleinement. Dans de bonnes conditions, c’est à dire rencontrer des gens.

Habiter, c’est un espace ouvert, des espaces ouverts, sinon on est enfermé, c’est beaucoup trop réduit. C’est être ensemble, c’est aussi le cadre de vie. Connaître les autres personnes voisines.

vous trouverez ci-dessous la suite de cette synthèse….