CONFÉRENCE : Dimanche 11 mars à 16h, salle du conseil municipal

La prostitution n’est pas un droit de l’homme…
Mais une violence faite aux femmes

Par Yveline Fumat et Geneviève Duché

Les représentations de la prostitution comme institution liée aux pulsions masculines irrépressibles, à la vénalité des femmes, parfois figées et embellies par l’art, ont longtemps caché la violence du système prostitutionnel et ses conséquences sur les victimes.

Un système qu’il faut décrire pour comprendre l’origine de la prostitution en rapport de domination masculine, et la nécessité de l’abolir comme l’a été l’esclavage.


Une conférence d’1h30 en deux temps :

« Regards sur la prostitution » par Yveline Fumat

Un travail sur des tableaux de peintres du XIX° siècle, (Courbet, Manet, Degas, Toulouse-Lautrec, Picasso), montrera comment les prostituées apparaissent dans leur regard et celui du  public de l’époque.

La présentation de tableaux célèbres, permet à partir d’un support concret, de donner quelques repères historiques, mais aussi d’amorcer une réflexion sur la prostitution, sa permanence et ses formes variables.

« La prostitution, un système de violences » par Geneviève Duché

En écho à la première intervention, les motivations et le rôle du client dans la prostitution doivent d’abord être interrogés. Il est rare que ce soit fait tellement  l’achat de l’usage d’un corps de femme et la chosification des femmes en général sont banalisés à la fois par les rapports sociaux de sexe dominants et la marchandisation généralisée.

Il est rare aussi de vouloir approcher le moment violent de la passe, la réalité des trajectoires des personnes prostituées  et leurs conséquences sur leur santé  et sur leur insertion sociale. Témoignages et observations permettront de le faire et d’en conclure qu’il est nécessaire de lutter contre la prostitution.