Le vote par procuration permet à un électeur de confier l’expression de son vote à une autre électeur sans avoir à justifier le motif pour lequel il lui est impossible de participer au scrutin.
Les deux électeurs doivent être inscrit sur la même liste électorale.

Par dérogation, pendant l’épidémie de Covid 19, chaque mandataire peut disposer de deux procurations établies en France ou non.

Le jour du vote, le mandant ne devra présenter aucun document appartenant au mandataire. Il indiquera juste le nom de la personne pour laquelle il va voter par procuration.

Depuis le 6 avril, la nouvelle télé-procédure « Ma procuration » permet d’établir une procuration à partir du lieu suivant : www.maprocuration.gouv.fr
Le mandant accède à la téléprocédure en se connectant avec le service « France Connect »

Il doit remplir sa commune d’inscription et les indications concernant le mandataire (nom prénom date de naissance) l’élection ou la période de validité pour laquelle la procuration est établie.

Après validation, une référence d’enregistrement est transmise sur le site et par voie électronique au mandant.

Muni de sa pièce d’identité et de son numéro d’enregistrement, le mandant se rend physiquement en gendarmerie ou commissariat de police pour faire vérifier son identité qui validera sur le portail « ma procuration » l’établissement de la procuration qui sera transmise par voie dématérialisé en mairie.

L’établissement de la procuration directement en gendarmerie sur le document cerfa est toujours possible.