Archives de catégorie : Culture

Festival Radio France – Mercredi 18 juillet à 19h à l’église St Jean Baptiste

Festival Radio France – Mercredi 18 juillet à 19h
à l’église St Jean-Baptiste

Entrée libre dans la limite des places disponibles

QUATUOR ZAHIR – Saxophone

PROGRAMME

GABRIEL PIERNÉ  1863-1937
Introduction et variations sur une ronde populaire pour quatuor de saxophones

CLAUDE DEBUSSY  1862-1918
Quatuor
Animé et très décidé
Assez vif et bien rythmé
Andantino, doucement expressif
Très modéré – Très mouvementé
Transcription pour quatuor de saxophones Vincent David

ALEXANDRE BORODINE  1833-1887
Nocturne
Transcriptionpour quatuor de saxophones Guillaume Berceau

CLAUDE DEBUSSY  1862-1918
Petite suite
En Bateau
Cortège
Menuet
Ballet

Transcription pour quatuor de saxophones Alexandros Markeas

ALEXIS CIESLA  né en 1967
Rhapsodish

Quatuor Zahir
Guillaume Berceau  saxo soprano
Sandro Compagnon  saxo alto
Florent Louman  saxo ténor
Joakim Ciesla  saxo baryton
1er Prix du Concours International de Musique de chambre d’Osaka, Japon, 2017
Lauréat du Concours International de Musique de chambre de la FNAPEC, 2016

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME

De l’Exposition de l’Industrie belge aux scènes nationales

En mettant au point le saxophone, Adolphe Sax, facteur d’instruments belge établi à Paris, n’imaginait probablement ni son succès, ni les déboires causés par celui-ci : « On renouvelle contre lui les persécutions dignes du Moyen-Âge […], on lui enlève ses ouvriers, on lui dérobe ses plans, on l’accuse de folie, on lui intente des procès – avec un peu d’audace, on l’assassinerait ! » (Berlioz)

Breveté en 1846, le saxophone est doté (comme la clarinette) d’une anche simple, d’une vingtaine de clefs et d’un tube métallique évasé, et est initialement décliné par son inventeur en… quatorze versions ! Aujourd’hui, on en retient sept, dont quatre d’usage courant : soprano, alto, ténor et baryton. Incorporé dès 1854 aux fanfares militaires (orchestres d’harmonie), il suscite d’emblée l’intérêt de compositeurs et de théoriciens tels que Berlioz, Halévy, Meyerbeer ou encore Bizet (dans L’Arlésienne en 1872). La première classe de saxophone ouvre au Gymnase Militaire Musical en 1846, et celle du Conservatoire de Paris en 1857. Cependant, le saxophone reste dédaigné par l’orchestre symphonique, et il faut attendre les efforts de la virtuose américaine Elise Hall pour qu’il soit propulsé sur le devant de la scène. Dès 1900, elle commande des partitions inédites à Debussy, Schmitt ou encore D’Indy. Le succès devient total lorsque le jazzman Coleman Hawkins s’empare de l’instrument et l’intègre aux premiers Big Bands dans les années 1920.
Le premier quatuor est composé par Singelée à Paris en 1858, sur le modèle du quatuor à cordes, sans que la formation séduise durablement. La véritable profession de foi se fait avec la création du Quatuor de Saxophones de la Garde Républicaine par Marcel Mule en 1926. Il commande en 1930 Introduction et variations sur une ronde populaire à Gabriel Pierné, qui tire son thème du folklore français. Cette mélodie passe d’une forme de pavane à une tarentelle (deux danses des XVIe et XVIIIe siècles).
La musique française du tournant du XXe siècle est un terrain de jeu idéal pour les saxophones. De nombreuses pièces du répertoire sont des transcriptions d’œuvres majeures, tel que le Quatuor en sol mineur de Debussy de 1893 ou sa Petite Suite (pour piano à quatre mains) de 1889. Leurs sonorités modales tantôt exotiques, tantôt archaïsantes ou populaires, mettent en valeur la richesse de timbres et de dynamiques de la formation. Le parfum d’Orient du Notturno du Quatuor n°2 en ré majeur de Borodine, créé en 1882, lui permet de révéler des qualités expressives qui n’ont rien à envier au sacro-saint quatuor à cordes.
Le quatuor de saxophones connaît un succès croissant de nos jours, comme en témoigne Rhapsodish de Ciesla. Cette musique aux accents klezmer et méditerranéens inclut même une section dédiée à l’improvisation.
Maxime Marchand

Musée archéologique : Ateliers enfants du 4 juillet au 28 août 2018

Ateliers pédagogiques au musée archéologique cet été

Le musée Paul Soyris propose à nouveau cet été des activités autour de l’archéologie, pour les enfants à partir de 8 ans.  Lampes à huile, fibule, poterie, et autres ateliers d’initiation aux techniques anciennes sont proposés du 4 juillet au 28 août 2018, au tarif de 3€ par enfant. Inscription obligatoire auprès du Service des publics par mail (museearcheo@murviel.fr) ou téléphone (04 67 47 71 74).


Atelier-découverte de l’archéologie pour les enfants (tri de véritables objets antiques, remontage de céramique…), de 13h30 à 15h30 :

  • Mercredi 4 juillet
  • Mercredi 11 juillet
  • Mercredi 18 juillet
  • Mercredi 25 juillet

Gratuit, sur réservation. Nombre de places limité.
À partir de 8 ans.

Atelier – fabrication d’un objet en lien avec l’archéologie, de 13h30 à 15h30 :

  • Mardi 10 juillet : PEINTURE PRÉHISTORIQUE (à partir de 7 ans)
  • Jeudi 12 juillet : POTERIE NÉOLITHIQUE (à partir de 7 ans)
  • Vendredi 13 juillet : AMULETTE ÉGYPTIENNE
  • Mardi 17 juillet : FIBULE GALLO-ROMAINE
  • Jeudi 19 juillet : LAMPE À HUILE
  • Vendredi 20 juillet : VITRAIL
  • Mardi 24 juillet : BLASON MÉDIÉVAL
  • Jeudi 26 juillet : PEINTURE PRÉHISTORIQUE (à partir de 7 ans)
  • Vendredi 27 juillet : AMULETTE ÉGYPTIENNE
  • Lundi 27 août : FIBULE GALLO-ROMAINE
  • Mardi 28 août : LAMPE À HUILE

Sur réservation, 3€ par enfant. Nombre de places limité.
À partir de 8 ans.

Inscription : museearcheo@murviel.fr ou 04 67 47 71 74 (Marie-Laure)

14ème édition de la Nuit Européenne des Musées, samedi 19 mai

Pour sa première participation, le musée archéologique Paul Soyris ouvrira exceptionnellement ses portes en nocturne, de 18h à 23h.

Au programme de cette soirée :

  • De 18h à 23h : visite libre du musée
  • A partir de 18h : présentation des réalisations plastiques des classes de l’école primaire de Murviel, dans le cadre du projet « La classe, l’œuvre »
  • De 20h à 21h : visite commentée de la collection du musée
  • De 21h à 22h : visite commentée du village médiéval

L’accès au musée et les visites guidées sont libres gratuites. Petite restauration et café sur place.

Plus d’info : nuitdesmusees.culturecommunication.gouv.fr
Renseignement : facebook.com/museearcheo.murviel ou museearcheo@murviel.fr

Laïcité : programme du 30 mars au 6 avril 2018

Programme complet à télécharger ici


Du 30 Mars au 6 avril : « La laïcité en France »

Exposition réalisée par l’Assemblée Nationale et prêtée par la Médiathèque Départementale Pierres Vives à la médiathèque Léo Malet (aux horaires d’ouverture)


Vendredi 30 mars

A 18.30, Salle Lamouroux (à côté de la mairie)

  • Lecture – Spectacle d’après « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » de Charb, interprété par la Compagnie Théâtre K. (45 minutes).

Texte finalisé le 5 janvier 2015, deux jours avant l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo dans laquelle Charb a perdu la vie.

Suivi d’un échange avec Marika BRET, DRH de Charlie Hebdo et Gérard Dumont, comédien.

  • Conférence de Nadia Geerts (30 minutes), philosophe, auteure de différents ouvrages dont Liberté ? Egalité ? Laïcité ? Editions du CEP, 2014 et son dernier livre « Dis, c’est quoi le féminisme ? », Editions Renaissance du Livre, 2017.

La soirée sera clôturée par un pot de l’amitié qui permettra de poursuivre les échanges.


Vendredi 6 avril 2018 :

A partir de 14.00, Salle du conseil  :
Projection d’Extraits de « La Séparation : 1905, Loi de séparation des Eglises et de l’Etat », téléfilm documentaire français de François Hanss 2005, dans la Salle du Conseil (Mairie).

Public scolaire et ouvert au public.

A 18.30, Salle Lamouroux (à côté de la mairie)
Conférence /Débat  

La Laïcité au quotidien, présentée par Gérard Delfau, ancien sénateur-maire, directeur de la collection débats laïques chez L’Harmattan et René Revol, Maire de Grabels,  animée par Gilles Richard, Grand Maitre Adjoint du Grand Orient de France.