Archives de catégorie : Finances

Budget 2015

BUDGET PRÉVISIONNEL 2015

Budget de Fonctionnement : 1 779 017.71 €

  • Budget en légère hausse de 2.29% par rapport à celui de 2014.
  • Les charges à caractère général intègrent une revalorisation de 3% des charges courantes.
  • Une attribution de compensation a été versée à Montpellier Méditerranée Métropole liée aux transfert de compétences Voirie, Nettoiement, PLU, SDIS Incendie pour un montant de 166 531 €.
  • 2015 est une année transitoire, la Commune continuera à payer ces dépenses de fonctionnement (et d’ qui lui seront remboursées par la Métropole.

budget 2015 - fonctionnement

Budget d’Investissement : 1 182 679.94 €

Investissement prévus

  • Réhabilitation de l’ancienne décharge
  • Extension du dépôt archéologique
  • Mise en accessibilité de l’église
  • Climatisation de la cantine
  • Aménagement du petit jardin de la Mairie
  • Acquisition d’un logiciel administratif

Budget 2014

BUDGET PRÉVISIONNEL 2014

Budget de fonctionnement : 1 577 848 euros.

budget-2014En recettes, les dotations de l’État diminuent globalement de 10,5%.
Le taux des taxes que perçoit la commune n’a pas été réévalué et l’inflation n’a pas été prise en compte, ce qui, de fait, conduit à une baisse de l’imposition communale.

En dépenses, les postes liés aux intervenants augmentent par rapport à 2013 du fait de la mise en oeuvre des activités en temps périscolaire sur les 12 mois de l’année. Une augmentation est également à noter au niveau des charges de personnel, du fait de la titularisation d’un agent, des évolutions de salaires liées au glissement vieillesse-technicité, et de l’embauche en septembre 2014 d’un secrétaire général. Des diminutions de dépenses sont par contre prévues grâce à un plan de réduction des dépenses de fonctionnement des services de la mairie, et au plan de modernisation des services.

Budget d’investissement : 1 255 419 euros.

Les principaux postes d’investissement pour 2014 concernent la réfection de voiries, l’aménagement de l’espace de jeux de l’esplanade et l’extension du dépôt archéologique.

L’endettement de la commune se situe en 2014 à 666,50 euros par habitant, ce qui constitue un niveau tout à fait acceptable au regard des moyennes nationales pour des communes de même taille, et laisse des marges de manoeuvre pour de nouveaux emprunts. Ceci dit, la mairie tentera de renégocier les taux d’intérêts de certains emprunts, contractés par le passé, et qui se situent à des niveaux élevés (parfois plus de 5%).