La création d’un marché sur notre commune était une demande forte de nos concitoyens. Le sujet a été fréquemment abordé lors de la campagne électorale de 2014.
Par ailleurs, plusieurs initiatives existent déjà qui montrent la volonté des murviellois de s’approvisionner en circuit court auprès de producteurs dont ils connaissent et apprécient les produits.

Le 15 mars 2015, le marché dominical de Murviel-lès-Montpellier était lancé.

Les objectifs

A l’automne 2014, nous avons donc lancé l’étude d’un projet de marché.
Les objectifs que nous avons poursuivis dans l’élaboration de ce projet sont les suivants :

  • promouvoir un mode de consommation en circuits courts, qui limite les déplacements, de produits qui respectent la saisonnalité et l’environnement et qui favorise les rencontres avec les producteurs
  • encourager des modes de déplacement doux dans le village
  • associer les commerçants afin de contribuer au développement de leur activité
    associer les producteurs du village
  • animer le village avec une ouverture du marché aux associations pour la promotion de leurs événements.

Le marché se veut un lieu de rencontre et d’échanges et qui incite à un mode de consommation durable.
Nous nous sommes inspirés des expériences voisines, notamment de l’organisation du marché de Grabels, tout à fait exemplaire.
Les objectifs et le mode de fonctionnement du marché sont consignés dans une charte du marché de Murviel-les-Montpellier, partagée par les exposants et la commune.

Le lieu

Nous avons privilégié le choix d’un lieu qui permettait la réalisation de nos objectifs.
Si l’esplanade pouvait accueillir un marché, elle s’opposait à plusieurs de nos objectifs principaux, privilégier un accès piéton et une proximité avec les commerces notamment.
Après plusieurs rencontres avec les commerçants et les exposants, notre choix s’est donc porté sur la rue des platanes.

Les exposants

Nous avons sollicité des producteurs susceptibles de constituer un premier cercle d’exposants en accord avec les principes et les objectifs poursuivis.

Ils ont été invité à participer au projet sur la base de la qualité de leur produit et dans le respect de la démarche d’une commercialisation en circuit court. Ils se sont tous engagés sur une présence régulière.
Un comité de marché, constitué de représentants des exposants, de la population et de la municipalité, valide les nouvelles demandes d’installation.
Les producteurs et commerçants du village sont accueillis quand ils le souhaitent.
Enfin, conformément à nos objectifs, les associations sont chaleureusement invitées à utiliser le marché hebdomadaire pour communiquer sur leurs activités ou leurs événements.

La charte

Le marché est régi par une charte qui définit ses objectifs et son fonctionnement.